Eric Minh Cuong Castaing — Shonen

Basé à Marseille, le chorégraphe et artiste visuel Eric Minh Cuong Castaing est Artiste Associé au Centre dramatique national La Comédie de Valence (2020-2024), suite à sa mission d’Artiste Associé au Ballet National de Marseille (2016-2019).
Né en Seine-Saint-Denis (93), diplômé des Gobelins l’école de l’image à Paris, Eric M.C.C. développe au seinde la compagnie Shonen, qu’il a fondée en 2007, desprojets associant le corps en mouvement et l’image, par l’utilisation des nouvelles technologies envisagées entant que nouvelles structures de perception. Ses projets,qu’il qualifie d’« in socius », prennent forme au sein de réalités sociétales, en partenariat avec des institutionsen dehors du monde de l’art (laboratoires de recherches,écoles, hôpitaux, ONG...)
Eric M.C.C. explore ainsi les modes relationnels des corps et ses représentations à l’ère du numérique, interrogeant les dualités art/société, réel/fiction,nature/culture, organique/artificiel.
Sa pratique, transdisciplinaire, a donné lieu à la réalisation de pièces chorégraphiques, films, installations et performances, associant danseurs professionnels et amateurs, diffusées en France et à l’international dans des lieux dédiés aux arts visuels (Palais de Tokyo, Centre Pompidou, Friche Belle de Mai, Frac PACA, SchunkMuseum...) et au spectacle vivant (CND Paris, Centquatre Paris, MAC Créteil, Charleroi danse, Vooruit Gent, tanzhaus nrw Düsseldorf, Tanzquartier Vienne…).
Soutenu par le ministère de la culture (Drac, CNCDicréam),il a reçu différents prix (LE BAL pour la jeune création avec l’ADAGP 2021, Audi talents 2017, Pulsar2017, Brouillon d’un rêve Scam, Créateur numérique Lagardère, SACD Beaumarchais, 1er prix de l’Audace artistique et culturelle fondation Culture & Diversité)

Infante

Eric Minh Cuong Castaing — Shonen

Pièce chorégraphique au croisement de la danse, d’un concert et de l’art vidéo, Infante connecte en temps réel, par skype, 4 enfants danseurs (7-12 ans) recrutés à Marseille à un groupe d’enfants ougandais, les musiciens Waka Starz, qui additionnent des millions de vues sur Youtube. En jeu, une rencontre et un défi spontané, par lequel les pratiques et les créativités devront s’augmenter les unes les autres en vue de la réalisation d’un ailleurs partagé sous la forme, inédite, d’un “double spectacle” : un spectacle se jouant de part et d’autre de l’écran skype en direction de deux publics simultanément présents, en France/Europe et en Ouganda/Afrique.