Inês Jacques

Chorégraphe, danseuse, chanteuse du Portugal.

Elle étudie la musique avec des musiciens bien connus de la scène jazz au Portugal : Pedro Moreira, Filipe Melo, Joana Machado, pour n'en citer que quelques-uns, et avec la chanteuse d'opéra Lucia Lemos. Elle crée en 2006 le projet Ela Não É Francesa Ele Não É Espanhol, avec Eduardo Raon, où elle chante et est co-responsable des arrangements musicaux. Ce groupe développe également des projets parallèles comme la "vitrine projet" (concert-installation dans les vitrines seulement avec la musique de films publicitaires) et une ouverture spéciale pour la Monstra Festival, où ils collaborent avec le directeur de l'animation britannique Thomas Hicks. Elle est invitée à chanter par le groupe Tacones Lejanos, des musiciens de renom. Elle enregistre avec le musicien autrichien I-Wolf (Wolfgang Schloegel de Sofa Surfers) pour "Burdy meets the Babilonians".

Elle est formée en danse avec plusieurs chorégraphes bien connus tels que Vera Mantero, João Fiadeiro, Meg Stuart, Xavier Le Roy, Marten Spangberg, Emmanuelle Huynh, Trisha Brown Dance Company, Frey Faust, et possède un diplôme universitaire en Danse - Performance. En tant que danseuse, elle travaille régulièrement avec Tiago Guedes depuis 2001 et avec le collectif IGLOO (Uk), André Murraças, Beatriz Cantinho, entre autres. En tant que chorégraphe, elle crée des pièces en solo et de groupe, la plupart d'entre eux avec des musiciens. Son travail a été montré dans plusieurs théâtres et festivals au Portugal, en France, en Slovénie, en Macédoine, en Russie, en Chine et au Mozambique. Ses travaux ont été récompensés à deux reprises au Clube Português de Artes e Ideias et nominé pour les Jeunes Artistes - Vidéo (Clube Português de Artes e Ideias). Elle a été invitée à représenter le Portugal à la Biennale des Jeunes Créateurs III de la CPLP, Biennale des Jeunes Créateurs de Macédoine et au Festival international de danse de Macao.

Parfois, elle collabore avec des plasticiens, des compagnies de théâtre et créateurs de mode.

En 2005, elle crée Zut!, Une structure de production pour la promotion du travail de performance contemporaine.

Ela não é Francesa, Ele não é Espanhol

Inês Jacques

Elle n’est pas française dans une fête privée. Maracas, fumée et poupées anciennes d’un destin lointain improvisant une décoration exotique. Cocktails servis par des barmans qui défient la loi de la gravité. Bananes postmodernes se divisent, amours sanguins dans un coin. Une caravane lamente, avec douleur. Quelqu’un rigole - résiste! Une glace fond.
Il n’est pas espagnol se met contre la vitrine du salon. Après être parti, embrasse-moi le plus vite possible. Un insecte demande au tourne-disque «tu crois que je suis sexy?». Une bouteille “Tonight You Belong To Me” sert le dernier ljubimte.

Ela Não É Francesa Ele Não É Espanhol (Inês Jacques et Eduardo Raon), Travaille et revisite des thèmes jazz et pop. mélangés à un répertoire original. Le résultat n’est pas jazz, puisque cette combinaison instrumentale ne se prête pas au swing, c’est ce point qui le rend intéressant : ces thèmes, qui habituellement sont spécifiquement groove, seront restitués dans une ligne nue et exposée, marqué encore par la versatilité, la bonne humeur et le sérieux des deux musiciens?