TéléchargementTéléchargement
Dossier de presse — Festival Parallèle 9 (pdf - 6.51 MB)
TéléchargementTéléchargement
Programme — Festival Parallèle 9 (pdf - 8.25 MB)

édito

Abstraction
Disparition
Réinvention

 

Le Festival Parallèle nous invite, le temps d'un, deux, quatre, dix spectacles, le temps de circuler dans cet espace singulier, accueillant et chaleureux, à une autre lecture du réel.
Il nous invite à célébrer la puissance de la multitude et de la diversité, à repenser le commun, à nous abandonner, confiants, aux pouvoirs de l'imaginaire.

Si l'on changeait les perspectives ? Si l'on donnait la parole à la jeunesse, à celui.celle qui vient de loin, à celui.celle qui conçoit le monde selon d’autres points de vue, logiques et rapports ? Si l'on pensait de nouveaux équilibres ?

Les artistes produit.e.s et invite.e.s ici font apparaître la possibilité d'un autre monde que celui donné comme un état de fait, une autorité immuable dont on vérifie tous les jours qu'il est un échec flagrant.
Ouvrir d'autres voies, c'est bien le seul moyen de penser un avenir supportable.
Alors oui, l'art est fondamental, aujourd'hui plus qu'hier et demain sans doute plus encore.

Bienvenue à vous dans cette semaine polyphonique et joyeuse.
Ici, on ne nous dira pas quoi penser, on nous proposera des résonances qui ramènent à soi, ouvrent des brèches et de nouveaux possibles.

Comme une marche en forêt, être tous sens en éveil.

Bienvenue aux sorcières, aux fantômes, aux enfants-grand.e.s, à la cosmologie amérindienne, à la jeunesse coréenne, aux artistes qui créent sous les bombes.
Bienvenue à la grâce et au bégaiement, aux imitateurs de chants d'oiseaux, à ceux.celles qui explorent des territoires en dehors des cartographies consignées, qui s'en vont explorer les marges.
Bienvenue à ceux.celles qui se savent multiples, complexes, mêlé.e.s, bâtard.e.s.
Bienvenue aux artisans d'un monde sensible et collectif.

Cette année, Parallèle c’est une programmation de spectacle vivant, du théâtre, de la danse, de la performance, des projections de films réalisés par des artistes de la jeune génération, trois expositions d'arts visuels, des rencontres professionnelles pensées collectivement avec des opérateurs.trice.s du territoire, des ateliers de pratique artistique à destination d’enfants de 6 à 12 ans, un workshop de danse à destination de danseurs.seuse.s professionnel.le.s et amateur.trice.s, un groupe d’immersion « spectacles, pratiques et rencontres » pour de jeunes artistes pluridisciplinaires du territoire, et bien d'autres choses encore.

 

Lou Colombani
Directrice de Parallèle

 

 

 

Parallèle - Plateforme pour la jeune création internationale reçoit le soutien du Département des Bouches-du-Rhône, de la Région Sud - Provence-Alpes-Côte d'Azur et de la Ville de Marseille.

  

 

Le Festival Parallèle reçoit le label EFFE, initié par l'European Festivals Association, depuis 2017 pour la qualité de sa démarche artistique et de son influence à l'échelle locale, nationale et internationale. 

+ d’infos : effe.eu 

 

Remerciements

Merci à nos partenaires :
Dominique Bluzet, Didier Abadie, Philippe Ariagno, Alain Arnaudet, Irina Brook, Aurélie Berthaut, Damien Bouticourt, Guy Carrara et Raquel Rache de Andrade, Jean-François Chougnet, Hubert Colas, Francesca Corona, Gilles Desplanques, Rémy Fenzy et Juliette Vignon, Axelle Galtier, Sylvie Gerbault, Juliette Grimont, Michel Kelemenis, Fabrice Lextrait, Macha Makeieff, Lydie Marchi, Yves Millo, Pascal Neveux, Jean-Pierre Rehm et Fabienne Moris, l’équipe du Vidéodrome 2, ainsi qu’aux équipes respectives de nos partenaires.

Merci à Fouad Bouchoucha, Marie-Pascale Bouladoux, Julie Chenot, Marie Colombani, Louis et Myriam Colombani, Marie De Gauléjac, Claude Karsenty, Constance Juliette Meffre, Laurent Marro, Abraham Poincheval, Frédéric Pradeau, Myriam Ricard, Gisèle Tamisier, Rosine Tamisier, Catherine et Jean-Michel Vendassi.

Merci aux équipes techniques, à l'ensemble des bénévoles du festival, aux adhérents de l’association Parallèle et à toutes les personnes que nous pourrions oublier.

Merci à Jan Goossens et toute l'équipe du Festival de Marseille qui, depuis septembre 2017, nous accueillent dans leurs bureaux.