Sandra Iché — Association Wagons libres

Droite-Gauche

 

En tournée

Auteure, comédienne, initiatrice du projet 

Sandra Iché
Auteure, comédienne, dessinatrice
Lenaïg Le Touze
Conseiller artistique, directeur de jeu, comédien 
Renaud Golo
Artiste sonore
Kinda Hassan
Videaste
Margaux Vendassi
Eclairagistes
Rima Ben Georgia ou Sylvie Garot
 

Equipe de création

Les personnes précédemment citées, ainsi que

Auteure, comédienne
Virginie Colemyn
Philosophe
Frédéric Pouillaude
Sociologue
Marjorie Glas
Historienne
Candice Raymond
Artiste sonore
Eric Lecoin
Ingénieur du son
Emile Boudghène
 

— 

Production
Association Wagons libres
 
Production et diffusion internationale
Parallèle — Plateforme pour la jeune création internationale
 
Coproductions
Parc de La Villette — Paris, Pôle Arts de la Scène — Friche la Belle de Mai, Nouveau Théâtre de Montreuil, Réseau projet européen, PACT Zollverein — Essen, Théâtre Joliette — Marseille, Théâtre La Passerelle — Scène nationale des Alpes du Sud - Gap
 
Avec le soutien de
la DRAC Rhône-Alpes, Fonds TransFabrik — fonds franco-allemand pour le spectacle vivant, Regards et Mouvements — Superstrat
 
Aide à la résidence
Fondation Camargo — Cassis
 
Ce travail est réalisé dans le cadre du laboratoire d’excellence LabexMed — Les sciences humaines et sociales au cœur de l’interdisciplinarité pour la Méditerranée portant la référence 10-LABX-0090. Ce travail bénéficie d’une aide de l’État gérée par l’Agence Nationale de la recherche au titre du projet Investissements d’AVENIR A*MIDEX portant la référence : n°ANR-11-IDEX-0001-02.
 
Remerciements à
Jérôme Carrus, Pierre Carrus, Christophe Charpentier, Pierre Cosar, Jean-Pierre Détrie, Nelly Flecher et Radio Grenouille, Alain Frap paz, Didier Guignard, Jean-François Iché, Laurence Iché-Brun, le film Pater d’Alain Cavalier, Benjamin Stora, David Vainsot, la Friche la Belle de Mai, LA ZOUZE—Cie Christophe Haleb, Association Mot à Mot, Compagnie L’Art de Vivre
 
 
Théâtre documentaire

Manière pour Sandra Iché de travailler l’histoire avec les outils de la fable (ce qui a eu lieu, ce qui aurait pu avoir lieu, ce qui pourrait avoir lieu) et de la scène (rythme, espace, corps), Droite-Gauche est autant l’exposition d’une recherche que sa mise en jeu chorégraphique et théâtrale. Ce projet croise les méthodes de travail d’une multiplicité de collaborateurs. Philosophe, danseur.euse, historien.ne, comédien.ne ou encore sociologue interrogent ensemble nos mécanismes de positionnement dans le monde et au sein de rapports de pouvoir. Reconstitution de trajectoires individuelles et familiales dans la France du 19e et du 20e siècles, conversations entretenues avec des hommes se disant « à droite » sur l’échiquier politique français, jeux de traductions avec des personnes en cours d’apprentissage de la langue française : autant de voies par lesquelles Droite-Gauche scrute l’orientation physique et politique d’un corps dans les espaces qu’il traverse.