Les Projections Parallèle(s)

cinéma
28 janv. 2018 — 18H
Cinéma Les Variétés

Parallèle propose cette année la projection de trois courts films de réalisateurs de la jeune génération, en collaboration avec le FIDMarseille.

Chambre d’échos de la programmation spectacle vivant, ce rendez-vous au Cinéma Les Variétés nous met en condition de réception pour la semaine à venir.

 

Les conditions d’écoute, ce qui relie des géographies diamétralement opposées, l’énergie indomptable et la rencontre des cultures sont autant d’axes forts de cette édition, avec lesquels ces films entrent en résonance.

 

La Barque Silencieuse / 2015
Julie Chaffort

Durée 32 min

 

Qu’est-ce que l’écoute ? Qui, ou quoi, en nous, écoute lorsque nous nous recueillons pour nous laisser traverser par un morceau de musique, un chant, le rythme d’une danse ? À cet invisible vaisseau qu’est l’écoute, Julie Chaffort a choisi de donner une multiplicité de formes : tantôt un cheval, tantôt une vache, ou encore une barque, un cours d’eau, un paysage, des branches, un boxeur, un danseur, etc. Dans la région de Monflanquin, dans le Sud-Ouest de la France, elle a croisé des habitants qu’elle fait participer à une suite de tableaux animés dans lesquels dialoguent des « émetteurs » de musique (chanteurs, choristes, instrumentistes, y compris un gramophone) avec des auditeurs, certes silencieux, mais bien actifs. Le résultat est aussi facétieux qu’émouvant, aussi déroutant que respectueux de tout ce qui s’offre à voir et à entendre.

 

Chargée donc, cette barque, de personnages hauts en couleurs, costumés de manière voyante, c’est une nef de fous où la folie ce sont les sons, les gestes des sons, les récits muets des sons. 

 

As far as we could get / 2017 (version courte d’un work in progress)
Iván Argote

Durée 15 min

Palembang en Indonésie et Neiva en Colombie sont deux villes moyennes, qui s’avèrent être des antipodes exacts. Le film établit un système de correspondances entre ces deux points opposés, où des interventions dans la ville, des gens nés le jour de la chute du mur de Berlin, des clubs de basketball, des chanteurs locaux, nous parlent de la vie, de l’amour, de géopolitique et d’économie. Se rendre à deux points opposés géographiquement pour voir et prouver à quel point nous sommes tous liés, que nous sommes tous les mêmes, dans notre banalité et complexité, autant personnelle qu’historique. Iván Argote

 

Les Indes Galantes / 2017
CLÉMENT COGITORE


Durée 5 min

Clément Cogitore adapte une courte partie du ballet des Indes galantes de Jean-Philippe Rameau, avec le concours d’un groupe de danseurs de Krump, et de trois chorégraphes : Bintou Dembele, Igor Caruge et Brahim Rachiki. Le Krump est une danse née dans les ghettos de Los Angeles dans les années 90. Sa naissance résulte des émeutes et de la répression policière brutale qui ont suivi le passage à tabac de Rodney King.

 

Projections en partenariat avec le FIDMarseille, Festival International de Cinéma et Les Variétés

Les textes sont issus des catalogues du FIDMarseille hormis Les Indes Galantes (texte 3e Scène - Opéra National de Paris) 

 

 

Tarif plein 8 € | Tarif réduit 6 €
Cinéma Les Variétés | 37 Rue Vincent Scotto, 13001 Marseille
Achat des billets sur place auprès du Cinéma Les Variétés